Lavage dans Essence : 3€ offerts sur votre 1er achat | code ESSENCE

Actualités

Un alignement rapide des fiscalités diesel-essence

Notre ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, était invité sur BFM TV vendredi dernier pour parler des hydrocarbures et des carburants notamment. Ce qu’il en ressort : il faut aligner au plus vite le gasoil sur le sans plomb pour favoriser la transition vers une autre motorisation. Et cela devrait être plus rapide que prévu.

Accélérer la mise à niveau

L'alignement de la fiscalité du gasoil sur celle du sans plomb en France a été annoncé il y a quelques mois déjà. Le gouvernement français ne voulant pas bousculer les automobilistes qui se sont souvent endettés pour acheter un véhicule diesel et qui n’ont pas d’autre choix que d’utiliser cette motorisation du fait des mesures incitatives, il faudra être patient avant de constater une égalité parfaite diesel-essence. C’est par un rééquilibrage progressif entamé il y a 2 ans que la taxation sur le diesel augmente d’un centime par litre, et que celle de l’essence baisse d’un centime. Il faut tout de même accélérer cet alignement puisqu’à l’heure actuelle demeure un écart d’environ 17 centimes entre les deux types de carburant.

Empêcher l'exploration d'hydrocarbures

Le ministre a également expliqué que le gouvernement présentera d’ici l’automne une loi visant à empêcher tout nouveau permis d’exploration d’hydrocarbures en France. «Pour qu'il n'y ait pas de nouveau permis, on doit changer par la loi le Code minier, et on va le faire dans un délai très court», a-t-il annoncé. 

Sur ce plan, Nicolas Hulot a jugé difficile d'agir au niveau de l'exploitation plutôt que l'exploration, estimant qu'une telle stratégie pourrait donner lieu à de nombreux litiges entre l'Etat et les compagnies concernées.

 

Sources : Caradisiac, Le Parisien