Lavage dans Essence : 3€ offerts sur votre 1er achat | code ESSENCE

Actualités

Véhicules électriques : les hybrides (Vol.2)

 

L’hybride, l’entre deux, avoir la conscience tranquille avec le moteur électrique et la sécurité avec le moteur thermique (même si cet écart de fiabilité tend à disparaître). L'argument hybride : faire de petits trajets quotidiens en full électrique et de longues distances en thermique. Alors comment fonctionne l’hybride et qu’existe-t-il aujourd’hui ? 

 

Cette Technologie est une technologie bien connue. On place un moteur thermique qui fonctionne avec du combustible (Essence, Diesel). Celui-ci actionne les roues et en bougeant le véhicule, il crée de l’énergie cinétique. Grace aux batteries accumulateurs ou à de supercondensateurs, l’énergie cinétique est récupérée lors du freinage électrique permettant de recharger les batteries. Il est également possible de recharger le système avec une prise domestique. Celui-ci est ensuite utilisé lors du démarrage, jusqu’à 50 Km/h (Start and go) ou lors des fortes accélérations. Les deux moteurs fonctionnent en même temps ce qui augmente le couple et ainsi l’accélération. 


Précédemment nous parlions du combustible pour les moteurs hybrides. L’hybride - Diesel est quelque chose de plutôt récent. C’est PSA qui a lancé la première mondiale de l’hybride diesel avec le Peugeot 3008 Hybrid4 et la Citroën DS5 Hybrid4. Une belle innovation française suivie par un bon nombre d’autres constructeurs. La mercedes C 300 BlueTEC HYBRID, le Volvo V60 Hybrid Plug In, Le Volkswagen XL1 (1 litre au 100 Km) et bientôt les 4X4, avec le nouveau Range de Land Rover qui jumellera un V6 diesel de 292 Ch et un moteur électrique de 35 Kw. 

 

Le problème qui persiste avec l’hybride, est qu’il conserve les désagréments que peuvent avoir les véhicules conventionnels. Ils dégagent toujours du CO2 et consomment toujours du pétrole

 

Aussi la meilleur solution de l’hybride est une voiture tout électrique. L’hybride était une excellente solution d’entre deux mais aujourd’hui la technologie des voitures électriques ne cesse de se perfectionner. Faraday annonce un SUV pouvant passer de 0 à 100 en 2,4 secondes et une autonomie de 700 kilomètres en NEDC. Tesla et sa Model S offre 2,7 secondes et 400km d’autonomie. Enfin la Lucid, présentée au salon de New York 2017 et réservée au marché nord Américain, avec (sur le papier) 400 kilomètres d’autonomie et pas moins de 1000 chevaux. L’électrique à de beaux jours devant elle.

 

Louis