Actualités

Rouler à l’E85 est enfin encadré par la loi

Le boîtier Flexfuel permet aux automobilistes de faire le plein de Superéthanol-E85 à moindre coût. | Rémi Wafflart

 

Le gouvernement a publié en fin d’année 2017 un arrêté réglementant le marché des boîtiers E85 qui permettent de rouler au bioéthanol.

Auparavant, aucun texte n’autorisait l’installation de ces boîtiers permettant à un moteur essence d’accepter cet agro-carburant. Désormais, les voitures essence jusqu’à 14 CV, et répondant aux normes Euro 3 ou plus, peuvent être équipées, par des installateurs agréés, d’un boîtier autorisant le fonctionnement à l’E85. 

De la taille d’un smartphone, le boîtier se branche simplement sur les injecteurs. L’opération dure entre 1 et 4 heures en fonction du moteur. Plus il y a de cylindrée, plus c’est long.

L’installation du boîtier coûte 790€ pour une voiture 4 CV (l’équivalence d’une Clio ou d’une 208). Alors que le prix de l’essence ne cesse d’augmenter, le E85 s’affiche en moyenne à 0,70€ le litre dans les 950 stations sur le territoire. Même avec une surconsommation estimée à 20%, rouler à l’E85 représenterait une économie de 500€ tous les 13 000km.

Avec plus de 100 millions de litres vendus et une croissance de 22% sur les 12 derniers mois, le Superéthanol-E85 est en train de devenir LE carburant pour rouler plus vert et moins cher en France. 

 

 

Sources : Auto Moto, Le Progrès