Actualités

Quelles sont les villes où rouler vous coûte le plus cher ?

  • par Elise
  • 15 octobre 2019

 

Assurance, permis de conduire, parking, réparations… le budget auto augmente et pèse sur le portefeuille des français. Toutefois, ces dépenses peuvent varier d’une région à une autre. Une récente étude réalisée par Le Lynx, comparateur d’assurance, révèle le classement des grandes villes de France où l’utilisation de la voiture coûte le moins cher.

 

Assurer son véhicule revient en moyenne à 615€

L’assurance auto est sans aucun doute un poste de dépense non négligeable. C’est aussi une dépense pour laquelle il y a le plus de différences de prix. Les Nantais peuvent débourser en moyenne 585€/an quand les Marseillais voient leur dépense à 784€/an. Certains facteurs peuvent expliquer cet écart de prix, comme la concentration de véhicules, de circulation et de sinistres qui varie d’une région à une autre. Le profil du conducteur joue aussi sur le montant avec des caractéristiques telles que son modèle de véhicule ou son bonus-malus.

À lire aussi « Top 5 des conseils pour économiser sur son assurance auto »

 

L’entretien, le contrôle technique et les PV, une lourde facture

Le trafic étant plus dense à Paris, les sinistres et les frais de réparation sont plus fréquents et font par conséquent grimper les tarifs. Le contrôle technique est également plus onéreux à la capitale : en moyenne 87€ à Paris, contre environ 73€ à Montpellier et à Lille. 

À lire aussi « Le contrôle technique de nouveau plus sévère au 1er juillet »

En ce qui concerne les amendes, qui s’ajoutent parfois aux frais de stationnement, ce sont les Lyonnais qui paient le prix fort (47,50€), contre 42,50€ à Paris. L’amende la moins élevée revient aux villes de Nice (16€), de Lille et Montpellier (17€). En fixant des montants dissuasifs, la politique de la Ville de Lyon vise en effet à favoriser la rotation des voitures dans l’hyper centre.

 

À lire aussi « Les bons plans pour économiser sur son budget auto »

 

Les prix des carburants varient d’une région à une autre

Les prix à la pompe sont plus ou moins élevés selon les régions de France. En région parisienne ainsi qu’en Corse, les prix des carburants sont plus haut, et peuvent aller jusqu’à 15 centimes au-dessus de la moyenne par litre. Cela peut s’expliquer par le niveau de vie plus élevé à Paris, et par le coût d’acheminement du carburant jusqu’à la Corse. 

On peut également constater des différences de prix entre la moitié nord et la moitié sud du pays. Elles sont notamment à une densité plus importante de stations service dans la partie nord-ouest du pays (700 stations de plus), avec une part considérable de supermarchés et d’hypermarchés, où le carburant y est moins cher. Dans certains départements ruraux, la concurrence étant plus rare, le carburant en devient alors plus cher.

La TICPE (Taxe Intérieure de Consommation sur les Produits Énergétiques) est aussi un facteur de variation puisque sa part sur un litre de carburant peut varier d’une région à une autre.

À lire aussi « Comment les prix des carburants sont-ils fixés ? »

 

Lille, la ville idéale pour les automobilistes

Classée meilleure ville pour les automobilistes, la capitale du Nord enregistre des coûts d’entretien et d’utilisation de la voiture relativement bas par rapport à la moyenne nationale. Là-bas, vous trouverez également des permis de conduire à prix cassés, les formations en auto-école low cost étant en plein boom. 

À lire aussi « 5 astuces pour payer moins cher son permis de conduire »

 

 

Si les automobilistes Lillois déboursent en moyenne plus de 3 100€ par an pour leur véhicule, ce sont bel et bien eux les mieux lotis en ce qui concerne le budget auto. Hormis la prime d’assurance moyenne qui se place au-dessus de la moyenne nationale (notamment à cause d’une circulation plus dense), les autres postes de dépenses restent à leur avantage. L’entretien du véhicule revient même jusqu’à 25% moins cher à Lille qu’à Paris.

 

 

À lire aussi « [Tendances] Le pétrole en hausse mais les prix des carburants restent stables - 14 octobre 2019 »

 

Article écrit par – Elise, chargée de communication Essence&CO

 

Bons Plans