Actualités

Comment vérifier l'état de vos pneus ?

Que vous rouliez avec des pneus 4 saisons ou que vous les changiez régulièrement à l'arrivée de l'été et de l'hiver, le problème est le même : à quel moment doit-on déterminer qu'un pneu est usagé ? Voici quelques pistes.

De Continental à Goodyear en passant pas Michelin, Pirelli, Dunlop ou Bridgstone, pour ne citer que les plus célèbres, les marques de pneus sont nombreuses sur le marché. Chacune d'entre elles commercialise des pneus d'entrée ou de haut de gamme avec des degrés d'usure différents.

On estime que la durée de vie d'un pneu oscille entre 20 000 et 50 000 kilomètres, une indication relativement floue puisqu'elle dépendra de la qualité de fabrication, des conditions de circulation, des habitudes de conduite ou encore de la qualité de la chaussée.

 

comment vérifier l'état de vos pneus

 

Il y a des témoins...

Pour avoir une idée plus précise de l'usure de votre pneumatique, il existe des témoins présentés sous la forme de pictogrammes. Ces derniers diffèrent d'un constructeur à l'autre. En revanche, tous forment une bosse haute de 1,6 millimètre. Lorsque l'usure dépasse 1,6mm, le pneu est considéré comme usagé et l'automobiliste a l'obligation de le changer

Outre une conduite moins confortable et moins précise, les experts estiment qu'en-dessous de 1,6mm, les rainures des pneus ne sont plus en mesure d'assurer leur fonction première : chasser l'eau sur des routes mouilées pour éviter l'aquaplanning et donc les accidents. En outre, la gomme devient plus dure et moins adhérente.

Ce qu'en dit la loi

L'article 5 de l'arrêté du 24 octobre 1994 relatif aux pneumatiques, explique en effet :

Les pneumatiques des véhicules des catégories M 1, N 1, O 1 et O 2 doivent présenter, pendant toute leur utilisation sur route, dans les rainures principales de leur bande de roulement, une profondeur d'au moins 1,6 mm.

Les pneumatiques destinés aux voitures particulières et à leurs remorques doivent être équipés d'indicateurs d'usure répondant aux prescriptions du point 6.3.3 de l'annexe II de la directive n° 92/23/C.E.E. et permettant de signaler que les rainures de la bande de roulement n'ont plus qu'une profondeur de 1,6 mm, avec une tolérance de + 0,6/- 0 mm.

 

De son côté, l'article R314-1 du code de la route précise qu'"aucune toile ne doit apparaître ni en surface ni à fond de sculpture des pneumatiques. En outre, ceux-ci ne doivent comporter sur leurs flancs aucune déchirure profonde".

Si votre voiture n'est pas aux normes, vous n'aurez pas un retrait de points sur votre permis, en revanche vous pourrez écoper d'une contravention de classe 4 avec une amende forfaitaire de 135 euros, minorée à 90 euros ou majorée à 375 euros.

 

comment vérifier l'état de vos pneus

 

 

Augmenter la durée de vie de vos pneus

Pneus hiver / Pneus été

La température extérieure - ainsi que les conditions climatiques - sont des facteurs importants à prendre en considération pour assurer une bonne adhérence des roues et donc la sécurité des passagers de la voiture.

On estime qu'il faut mettre des pneus hiver en deçà de 7°C puis migrer vers des pneus été au-delà de 15°.

Pensez à la charge

Le gonflage de vos pneus doit dépendre de la charge de la voiture. Si vous partez en vacances en famille, le coffre plein, le poids supporté n'est bien entendu pas le même que si vous êtes seul dans votre véhicule le coffre vide.

Selon votre situation, le gonflage optimal est normalement inscrit à l'intérieur de l'habitacle (généralement sur le côté de la portière conducteur) pour vos pneus avants et arrières.

 

 


Guillaume Belfiore Guillaume Belfiore
Responsable Marketing Digital & Branding

 

 

 

Bons Plans