Actualités

Baromètre : les Français prisonniers de leur voiture

Si la voiture reste la principale source d'émission de gaz à effet de serre en France, les Français ne sont toutefois pas prêts à lâcher leur véhicule, ni à le remplacer par un autre moyen de locomotion. Plusieurs éléments sont à prendre en compte pour bien comprendre toutes les contraintes sur cette question de mobilité. Ceux-ci figurent au sein du dernier baromètre publié par la Fondation Nicolas Hulot et Wimoov.

Dans le cadre de la nouvelle Loi d’orientation des mobilités, l'idée est de pouvoir mesurer l’évolution des modes déplacement des Français via une enquête menée auprès de 4000 personnes âgées entre 18 et 75 ans. Aujourd'hui 90% des Français ont au moins une voiture.

 

Baromètre : les Français prisonniers de leur voiture

 

89% des Français se disent préoccupés par la situation environnementale et 60 % des 18-24 ans considèrent que les déplacements contribuent beaucoup à la dégradation de l’environnement. D'ailleurs, la moitié d'entre eux estiment que leurs trajets pourrait être effectués à vélo au moins en partie si leur agglomération mettait à disposition les infrastructures nécessaires.

On le sait, la France prévoit d'interdire la vente de véhicules essence et diesel en 2040 et cela reçoit l'approbation de 60% des personnes interrogées. Mais la réalité c'est que 55% des Français déclarent ne pas avoir le choix de leur moyen de déplacement au quotidien et parmi eux 84% disent être contraints d’utiliser leur voiture.

Transports publics : des efforts à faire

Pour 72% des participants à l'enquête, la voiture constitue le mode de déplacement principal devant la marche (21%) et les transports en commun (17%). La mise à disposition d'un réseau de transport en ville est un critère déterminant pour diminuer l'usage de la voiture. Dans les centres des grandes métropoles au sein desquels 75% des gens ont le choix entre la voiture et les transports publics, seuls 47% d'entre eux continuent d'utiliser la voiture comme moyen de déplacement principal. Par contre, dans les couronnes péri-urbaines, seules 24% des personnes interrogées affirment avoir le choix. Ils sont alors 88% à utiliser régulièrement leur voiture.

La voiture conserve une place considérable dans la vie des français. 27% des participants avouent avoir renoncé à un emploi car ils redoutaient les conditions de déplacement pour s'y rendre.

Retrouvez ci-dessous l'infographie du baromètre. Consultez la synthèse des résultats (PDF).

 

 


 

Suivez nos actus, conseils et bons plans !

Essence&CO sur Twitter    Essence&CO sur LinkedIn    Essence&CO sur Facebook

 


Guillaume Belfiore Guillaume Belfiore
Responsable Marketing Digital & Branding

 

 

 

Bons Plans