La grève des transporteurs de carburant se poursuit

Depuis vendredi, les transporteurs de carburant se mobilisent sur les différents dépôts d'Ile-de-France. Le mouvement s'étend désormais en province.

 

En Ile-de-France, 70% des conducteurs étaient en grève ce week-end. Par conséquent, 8 des 9 dépôts de la région parisienne sont paralysés.

A partir d'aujourd'hui, le mouvement s'étend en province, et selon la CGT, l'Ouest de la France serait la première zone concernée. Toutefois, les grévistes ne bloquent pas l'accès, mais organisent des opérations de filtrage sur l'ensemble des dépôts.

L'Ufip (Union française des industries pétrolières) indique de "ne pas se précipiter vers les stations qui sont suffisamment approvisionnées" afin d'éviter que la pénurie de mai 2016 ne se reproduise.

Rendez-vous sur notre page penurie.mon-essence.fr pour un suivi en temps réel du mouvement.

 

Un alignement rapide des fiscalités diesel-essence

Vers la fin du diesel

Notre ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, était invité sur BFM TV vendredi dernier pour parler des hydrocarbures et des carburants notamment. Ce qu’il en ressort : il faut aligner au plus vite le gasoil sur le sans plomb pour favoriser la transition vers une autre motorisation. Et cela devrait être plus rapide que prévu.

Vers la fin du diesel ?

Vers la fin du diesel

La part de marché des véhicules diesel ne cesse de diminuer depuis quelques mois dans l’Hexagone. Et ce en partie à cause de l’apparition des vignettes anti-pollution dans les grandes villes, et de la hausse des prix à la pompe. Néanmoins, les voitures diesel ont encore de beaux jours devant elles, notamment dans les campagnes.