État d'approvisionnement des stations : le point à 18h30

Mardi 30 mai : point sur la situation et retour sur l'évolution de la journée

18h30
Plus de 550 stations en rupture partielle ou totale. L'Ile-de-France est la région la plus touchée avec presque 40% des stations en difficulté d'approvisionnement.
Le nombre de contributions des utilisateurs Essence s’élève à 6525.

14h50
Plus de 450 stations en pénurie partielle ou totale. La pénurie commence à toucher l’Ouest.

10h45
Plus de 300 stations en pénurie partielle ou totale. La situation évolue progressivement.

 

Retrouvez à tout moment l’évolution du mouvement sur notre page penurie.mon-essence.fr

Vous constatez un carburant en rupture à une station ? Signalez-le nous en déclarant une suppression de carburant.
Vous remarquez un réapprovisionnement de carburant ? Pour l’indiquer, il vous suffit d’ajouter un carburant.

D'avance merci pour votre participation !

 

Un alignement rapide des fiscalités diesel-essence

Vers la fin du diesel

Notre ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, était invité sur BFM TV vendredi dernier pour parler des hydrocarbures et des carburants notamment. Ce qu’il en ressort : il faut aligner au plus vite le gasoil sur le sans plomb pour favoriser la transition vers une autre motorisation. Et cela devrait être plus rapide que prévu.

Vers la fin du diesel ?

Vers la fin du diesel

La part de marché des véhicules diesel ne cesse de diminuer depuis quelques mois dans l’Hexagone. Et ce en partie à cause de l’apparition des vignettes anti-pollution dans les grandes villes, et de la hausse des prix à la pompe. Néanmoins, les voitures diesel ont encore de beaux jours devant elles, notamment dans les campagnes.