Lavage dans Essence : 3€ offerts sur votre 1er achat | code ESSENCE

Actualités

Rentrée : prix des carburants en baisse et progression du marché automobile

  • par Elise
  • 8 septembre 2017

 

En cette période de rentrée, les prix des carburants continuent de reculer. Une bonne nouvelle pour les consommateurs à l’heure où le portefeuille est plus sollicité. Autre bonne nouvelle et cette fois-ci pour les constructeurs automobiles, le nombre d’immatriculations neuves a poursuivi sa hausse au mois d’août.

La baisse des prix des carburants se confirme

Selon les données transmises par l’Union Française des Industries Pétrolières (UFIP), le SP95 est en moyenne (nationale) à 1,339€/L contre 1,340€/L la semaine dernière. Concernant le gasoil, son prix est passé de 1,194€/L à 1,189€/L
Cette baisse a été effectuée alors que le baril de brent à Londres a légèrement grimpé à 52,03 dollars contre 51,85 dollars quelques jours plus tôt.

Actuellement, il est trop tôt pour affirmer si cette baisse des prix des carburants va se poursuivre dans les prochains jours. En attendant, cela est toujours bénéfique pour les automobilistes en cette période de rentrée où les dépenses sont plus importantes. Quoiqu'il en soit, depuis le début de l’année, le baril confirme qu’il est bien installé au-dessus de la barre des 50 dollars.
 

Un beau mois d'août pour le marché automobile français

Plus de 107 000 voitures particulières neuves ont été immatriculées en France en août 2017, soit une augmentation de 9,42% par rapport au même mois de 2016, a annoncé vendredi dernier le Comité des Constructeurs Français d'Automobiles (CCFA). Août représente normalement le plus petit mois de l'année pour le secteur en terme de volume du fait des congés d'été.

En juillet, le marché automobile français avait progressé d'environ 11%, portant à 3,8% sa performance en données brutes depuis le début de l'année. Pour la prévision de marché annuelle, Renault attend pour sa part une progression de 2%, tandis que PSA voit pour l'Europe une croissance de l'ordre de 3% en 2017. Les deux années précédentes, les immatriculations de voitures neuves en France ont bénéficié d'une croissance plus solide, de 5,1% en 2016 et de 6,8% en 2015.

 

 

Sources :
Le Figaro
La Tribune