Actualités

Erreur de carburant : quels risques et que faire ?

 

Un réveil difficile ? Une habitude un peu trop ancrée malgré un changement récent de véhicule ? Une voiture de location que l'on ne connait pas très bien ? Après tout, ca peut arriver. Mais alors quelles sont réellement les conséquences lorsque l'on se trompe de carburant à la station-service ?

Une erreur fréquente mais sérieuse

Se tromper de carburant à la station service est une erreur assez fréquente. Toutefois, elle ne doit pas être prise à la légère. En effet, un mauvais type de carburant peut être particulièrement néfaste pour le moteur du véhicule et engendrer des dommages matériels.

Pour cette raison, si vous vous rendez compte de cette erreur alors que vous êtes précisément entrain de faire le plein. Arrêtez tout ! Et si vous alliez au travail, c'est sans doute le moment de poser une demi-journée. Mais alors que faut-il faire ?

1 - Ne pas démarrer le véhicule, même pour trouver une place au sein de la station service.
2 - Prévenir le gérant de la station service. Il y a de fortes chances qu'il dispose de l'équipement nécessaire pour vider le réservoir. Cette opération a un prix - environ 50 euros et peut durer de 60 à 90 minutes.
3 - Si la station n'a pas le matériel adéquat pour effectuer la vidange du réservoir, appelez un dépanneur.

 

 

J'ai mis de l'essence à la place du diesel

À en juger par le site Internet de Total, il s'agirait de l'étourderie la plus fréquente en station essence. Selon la saison et votre type de véhicule les conséquences peuvent varier.

Concrètement, contrairement au diesel qui a des effets de lubrifiant, l'essence est pour sa part un liquide abrasif et peut détruire la couche protectrice permettant au système d’injection diesel de fonctionner correctement.

Dans une certaine mesure il peut être acceptable de mélanger essence et diesel mais à petite dose :

- En hiver, le taux d'essence maximal toléré dans le réservoir d'un véhicule diesel est de 15% ;
- le reste de l'année, ce taux est généralement aux alentours de 10%.

Toutefois il est important de noter que les nouveaux véhicules diesel de type TDI, CDI, HDI, DCi... ont un seuil beaucoup moins élevé aux alentours de 3%.

 

J'ai mis du diesel à la place de l'essence

A priori, cette erreur devrait être aussi fréquente que la première. Mais, pour y arriver, c'est un peu plus compliqué. En effet, le pistolet d'une pompe diesel présente un diamètre supérieur à celui du réservoir d'une voiture à essence. En théorie donc, impossible de commetre cette faute.

Toutefois, vous pourriez avoir rempli le réservoir du véhicule à l'aide du mauvais bidon de carburant. Si tel est le cas, alors l'erreur est moins grave que la précédente.

Selon Total : " Le taux maximal de Diesel admis dans un véhicule essence est de 10 %. Sous ce seuil, il est possible que votre véhicule produise un peu de fumée et que vous ressentiez des à-coups en roulant". Le géant pétrolier conseille toutefois d'effectuer une vidange du réservoir.

 

J'ai mis du Sans Plomb 98 (SP98) à la place du Sans Plomb 95 (SP95) - ou vice versa

Autant le dire tout de suite, si vous avez interverti les deux carburants, alors il n'y a pas de problème ! Ces deux types d'essence se différencient par leur indice d'octane (95 ou 98). Ce dernier permet de déterminer la résistance de l’essence à une inflammation non contrôlée. Entre les deux, le SP98 offre alors de meilleures performances tout en protégeant mieux le moteur de votre véhicule.

Le SP98 est logiquement commercialisé plus cher au litre que le SP95. Si vous mélangez les deux carburants, le SP95 affectera la qualité du SP98 jusqu'au prochain plein.

 

 

KIDIOUI
Carte Carburant Essence&CO by Anytime
Votre voiture
au meilleur prix