Actualités

Top 5 des conseils pour économiser sur son assurance auto

 

La part de l'assurance pèse lourd dans le budget auto, ce dernier étant le troisième poste de dépenses des ménages français. Toutefois, il est légalement interdit de ne pas assurer un véhicule, et cela même s’il reste stationné. Voici donc quelques conseils pour réaliser des économies sur votre assurance auto sans pour autant diminuer votre niveau de protection. 

Conseil n°1 : Choisir le véhicule adapté à vos besoins

Le prix d'une assurance auto dépend, en plus du profil du conducteur, du profil de la voiture. Ainsi, une voiture puissante sera généralement plus chère à assurer qu’une voiture avec une puissance fiscale plus faible.

Conseil n°2 : Choisir la bonne assurance

Il existe différents niveaux de garantie en termes d’assurance auto : de l’assurance au tiers (qui correspond au minimum légal afin que les dommages que vous pouvez causer à autrui soient pris en charge), à l’assurance tous risques (qui vous couvre pour la plupart des risques).

Conseil n°3 : Comparer plusieurs devis

Quel que soit le contrat d’assurance que vous choisissez, il est important de comparer plusieurs devis présentant des garanties similaires. Les assureurs peuvent en effet proposer des prix plus compétitifs que d’autres. Et il n’est pas rare qu’une grande majorité propose des offres promotionnelles pour les nouveaux adhérents. Alors même si vous possédez déjà une assurance auto, il peut être intéressant de vérifier la date d’échéance de votre contrat pour ensuite aller faire jouer la concurrence.

Conseil n°4 : Adapter toute son assurance auto

Pour économiser au mieux sur votre assurance auto, il est important de l’adapter. Ainsi, il ne sera peut-être pas utile d’assurer votre voiture en tous risques avec une indemnisation égale à la valeur d’une même voiture neuve si la vôtre a déjà bien vécu. De même, il existe aujourd’hui des assurances dites « connectées » qui vous permettent d’adapter vos primes d’assurance en fonction du nombre de kilomètres que vous parcourez, du temps passé sur la route ou même de la façon dont vous conduisez. Il est également possible de jouer sur les franchises avant de prendre plus de réparations à votre charge en cas d’accident pour, là encore, diminuer vos cotisations.

Conseil n°5 : Passer par la conduite accompagnée

Si vous envisagez de passer votre permis, ou que vous vous y intéressez pour vos enfants, sachez que le moyen le plus sûr d’économiser sur son assurance auto, quand on est jeune conducteur, est de passer par la conduite accompagnée. En effet, les jeunes conducteurs sortant de ce dispositif peuvent bénéficier d’une baisse intéressante sur leur surprime : elle est réduite de moitié la première année, puis encore de moitié la deuxième année et finalement disparaît pour la troisième année.

 

Sources : Fédération Française de l’Assurance, Bonne-Assurance.com

 

Bons Plans