Actualités

Les cours du pétrole s'envolent après l'attaque en Arabie Saoudite

  • par Elise
  • 17 septembre 2019

 

Les cours du pétrole s’enflamment après les attaques de drones contre des installations pétrolières en Arabie Saoudite. Celles-ci ont réduit de moitié la production de pétrole du royaume. Faut-il s’attendre à une forte hausse des prix des carburants à la pompe ?

Le prix du baril en hausse de 15%

À cause des destructions, les prix de l'or noir ont subi une forte augmentation. Lundi, le baril de référence sur le marché mondial a bondi de 14,6% pour atteindre 69,02 à la fin de la journée. Il s'agit de sa plus forte progression depuis la guerre du Golfe en 1991. Cette envolée spectaculaire des prix était attendue, à savoir si cela va être durable. Ces attaques ont réduit de plus de moitié la production saoudienne, qui perd ainsi 5,7 millions de barils par jour, correspondant à environ 5% de l'offre mondiale. 

Évolution du prix du baril depuis les derniers jours (source : boursorama.com)

Lire aussi : Prix des carburants : une hausse immédiate suite à l’attaque en Arabie Saoudite

Les prix des carburants à la pompe pourraient grimper rapidement

Cette flambée des cours du pétrole pourrait se traduire par une hausse soudaine des prix à la pompe. Les grandes sociétés répercutant au jour le jour l'évolution des prix sur le marché de Rotterdam sur les prix des carburants, nous pouvons nous attendre à remarquer une éventuelle augmentation de 4 à 5 centimes sur un litre de carburant dans les jours qui arrivent, a affirmé l'Ufip. 

Pour le moment, la répercussion de l'augmentation du prix du pétrole sur les prix des carburants à la pompe n'est pas encore perceptible dans toutes les stations du territoire. Dans certaines villes, les prix des carburants n'ont pas évolué depuis hier, lundi 16 septembre, ou alors ils n'ont augmenté que très légèrement. Toutefois, l'envolée des cours du baril pourrait se faire sentir dans les prochains jours mais il est difficile de prédire la hausse que subiront les automobilistes cette semaine.

 

 

 

L'évolution des prix des carburants à Paris

L'évolution des prix des carburants à Marseille

L'évolution des prix des carburants à Lyon

L'évolution des prix des carburants à Toulouse

L'évolution des prix des carburants à Nantes

L'approvisionnement mondial est-il en danger ?

L'Arabie Saoudite possède assez de stock pour combler partiellement la rupture d'approvisionnement. « L’Arabie Saoudite a environ 188 millions de barils de pétrole en réserve, ce qui, au rythme de 5,7 millions de barils par jour, couvre environ 33 jours », calculent dans une note les analystes de Morgan Stanley (source : Le Monde).
Toutefois, il va falloir plusieurs mois pour réparer les dégâts de l'attaque. Les marchés viennent de réaliser qu'une seule attaque bien ciblée peut avoir de lourdes conséquences sur la production. De plus, il est peu probable que l'Arabie Saoudite parvienne à protéger des attaques ses installations pétrolières vu leur étendue. Cela demanderait des investissements considérables en matière de sécurité. La possibilité d'un conflit militaire entre l'Arabie Saoudite et l'Iran est un facteur qui inquiète également les marchés.  

Si cette récente attaque met en doute la capacité de l'Arabie Saoudite à protéger ses installations pétrolières, la France fait preuve d'anticipation depuis des années. En effet, la loi oblige les pétroliers à posséder trois mois de réserve (consommation de l'année précédente). Une pénurie de carburant n'est donc pas à craindre pour le moment. « Au cas où l’approvisionnement en brut deviendrait un peu plus tendu, je pense qu’il n’y aurait pas de problème pour continuer à approvisionner les Français dans les stations-service ou pour remplir leur cuve de fioul domestique », affirme Francis Duseux, président de l’Union française des industries pétrolières (UFIP) pour 20minutes.

 

 

COMMANDER MON BADGE

Fin de l'offre : 30 septembre 2019

 

 

Article écrit par – Elise, chargée de communication Essence&CO

 

Bons Plans