Actualités

Stations : retour à une consommation normale en juillet

Bien que la pandémie de COVID-19 se fasse progressivement oublier et que les restrictions de déplacement dans l'Hexagone aient été levées, la fréquentation des stations-services n'est toujours pas revenue à une situation classique.

Les stations-services n'ont toujours pas retrouvé une situation de fréquentation normale. En effet, les ventes de carburant en France sont toujours inférieures par rapport à la période pré-confinement.

Selon Les Échos, chez Total, on indique une baisse aux alentours de 10 à 15%. Cette dernière était de l'ordre de 30% entre le 11 mai et le 2 juin. C'est donc véritablement la levée de la restriction des déplacements limités à 100 km qui a permis de redynamiser le marché.

 

 

Victimes directes de la pandémie

Pour rappel, selon les chiffres du comité professionnel du pétrole, du 20 au 31 mars les livraisons de carburant effectuées à l’ensemble des stations-services avaient chuté de 80% pour l’essence et de 76 % pour le gazole.

Le Conseil national des professionnels de l'automobile (CNPA) expliquait fin avril que 77% des stations essence avaient constaté une baisse drastique de leurs ventes aux alentours de 80%. Plus de la moitié des gérants de station confirmaient avoir été affectés très fortement en estimant probable le risque de faillite de leur entreprise sans un retour d'activité soutenue au 11 mai. Le CNPA ajoutait que "4 % (...) déposeront le bilan avant le 11 mai."

Le géant pétrolier Total estime qu'un retour à la normale devrait se mettre en place le mois prochain. La société pense en effet que si les vacanciers ont vu leur pouvoir d'achat diminuer, ils seront plus enclins à prendre leur voiture plutôt que le train.

KIDIOUI
Carte Carburant Essence&CO by Anytime
Votre voiture
au meilleur prix