Actualités

Mieux comprendre la garantie constructeur

Si vous achetez une nouvelle voiture, le concessionnaire tentera très certainement de vous proposer une garantie constructeur. Mais savez-vous réellement ce qu'est cette garantie, ce qu'elle protège et comment la préserver ?

A son achat, une voiture neuve dispose d'une garantie légale, laquelle ne peut être inférieure à 2 ans. Cette dernière couvre les pannes qui ne sont pas dues à un défaut d'entretien. En outre, elle ne concerne pas les élements résultant d'une usure "normale" comme les plaquettes de freins, les amortisseurs ou les pneus. Le reste sera alors pris en charge par le service après-vente du constructeur.

 

La garantie constructeur

Le constructeur peut vous proposer une extension de garantie, soit en allongeant la durée de la garantie légale, soit en la complétant. Cette garantie commerciale ou constructeur ne dispose pas d'un cadre légale ; sa nature et les conditions sont stipulées à l'intérieur du document. Elle peut-être limitée dans le temps ou selon le kilométrage du véhicule.

Bien souvent, ce document explique que pour bénéficier de la garantie constructeur, vous ne devez pas faire un mauvais usage de votre voiture. En d'autres termes, les rallye du dimanche ne sont certainement pas couverts ! Par ailleurs, l'automobiliste a l'obligation d'effectuer des révisions de manière régulière.

Il est important de noter que légalement, le concessionnaire ne peut vous forcer à effectuer les révisions dans son garage. En 2014, la loi Hamon a d'ailleurs confirmé un texte européen de 2002 à ce sujet. Toutefois le constructeur dispose d'un réseau de garagistes agréés.

 

 

Que couvre la garantie constructeur ?

En dehors des élément d'usure, la garantie constructeur couvre toutes les pièces, qu'elles soient mécaniques, électriques ou électroniques.

Notons que dans certains cas, les dégradations soudaines de l'habitacle peuvent également être prises en charge comme les plastiques internes du tableau de bord ou les textiles des sièges par exemple.

Pour ce qui est des consommables généralement non couverts par cette assurance, il faudra que l'automobiliste prouve que l'usure a été précoce sans toutefois être certain que le constructeur fera un geste en sa faveur.

 

Comment conserver la garantie constructeur ?

On l'a vu, il n'est pas obligatoire de faire les révisions chez le concessionnaire. Et heureusement, à moins de posséder un véhicule très particulier dont l'entretiern est peu commun, vous économiserez quelques euros chez les chaines de type Speedy, Feu Vert, Norauto et cie !

En revanche, vous devez impérativement suivre à la lettre le calendrier défini par le constructeur. Si ce dernier vous impose par exemple d'effectuer une révision - vidange + changement de filtre - tous les 20 000 km, vous devez vous y tenir dans les temps sous peine de perdre votre garantie.

 

 

 

KIDIOUI
Carte Carburant Essence&CO by Anytime
Votre voiture
au meilleur prix